Encouragement de la relève
 
Appels d'offres

appels actuels et permanents

Encouragement de la relève de la SSRE

Depuis plusieurs années, la Société Suisse pour la Recherche en Education SSRE met l’accent sur l’encouragement de la relève scientifique. A cette fin, en prélude à son Congrès annuel, la société organise notamment des pré-conférences portant sur différents thèmes intéressants pour les jeunes chercheuses et chercheurs en éducation.

Les mesures d’encouragement, proposées systématiquement et sur la durée par la Société en faveur de la relève scientifique en Suisse, sont établies en complément des programmes d’encouragement déjà en place dans les universités ou dans les Ecoles supérieures.


Les postdoctorant-e-s en sciences de l’éducation en Suisse
Recherche réalisée sur mandat de l’Académie suisse des sciences humaines et sociales (ASSH/SAGW), de la Société suisse pour la recherche en éducation (SSRE), de la Faculté de psychologie et des sciences de l’éducation (FPSE), et de l’Institut universitaire de formation des enseignants (IUFE) en mars 2016:

Geneviève Mottet
Enquête sur des trajectoires professionnelles et des (in)satisfactions personnelles (PDF)


Pré-conférence pour les jeunes chercheurs
Les temps de l’éducation et de la formation – Communiquer sa recherche avec concision
26 juin 2017, de 10h00 à 12h30 à l’Université de Fribourg

La pré-conférence offre du temps pour discuter avec des experts de la présentation de votre propre thèse. Vous apprendrez comment construire une présentation orale de votre travail, compréhensible et convaincante. Ils vous conseilleront et vous pourrez vous exercer. A la fin de ce « temps d’apprentissage», vous serez certainement en mesure de fournir des informations plus précises et plus concises sur l’état de votre projet de thèse.

L’événement est gratuit, mais l’inscription via Conftool est indispensable : www.conftool.com
Comité d’organisation : Prof. Dr. Elmar Anhalt et Prof. Dr. Franziska Vogt
Informations complémentaires : events.unifr.ch


Prix encouragement de la relève pour la recherche en éducation 2016 de la SSRE

À l’occasion de son congrès annuel, qui a eu lieu en juin 2016 à l’Université de Lausanne, la Société suisse pour la recherche en éducation a remis pour la troisième fois son prix « Encouragement de la relève pour la recherche en éducation », prix qui est décerné tous les deux ans. Il récompense de jeunes chercheuses ou chercheurs ayant conduit un travail remarquable dans le domaine des sciences de l’éducation et dont la contribution a déjà été publiée ou a été acceptée pour publication dans une revue scientifique ou dans un ouvrage collectif. Quatre chercheuses et chercheurs en éducation, issus de différentes Universités et Hautes écoles suisses, ont statué au sein du jury.

En provenance de Suisse alémanique et de Suisse romande, dix travaux ont été soumis et examinés. Le jury en a retenu un qui se distinguait particulièrement et a désigné comme lauréate:

Dr Sandra Moroni de la PHBern pour l’article qu’elle a publié en collaboration avec Dr Hanna Dumont, Prof. Dr Ulrich Trautwein, Prof. Dr Alois Niggli et Prof. Dr Franz Baeriswyl: „The Need to Distinguish Between Quantity and Quality in Research on Parental Involvement: The Example of Parental Help With Homework". In The Journal of Educational Research, volume 108, numéro 5, 2015, pages 417-431 (DOI: 10.1080/00220671.2014.901283)


SSRE Préconférence 2016: „Ecrire pour être publiè“
29 juin 2016, 10h – 13h, Université de Lausanne

La publication de leurs travaux de recherche est déterminante pour la carrière scientifique des doctorant.e.s et jeunes chercheur.e.s. Il est donc important qu’ils/elles connaissent les exigences posées par les revues scientifiques ou les maisons d’édition.
La préconférence était l’occasion pour les doctorant.e.s et jeunes chercheur.e.s de rencontrer des personnes expérimentées dans le domaine de l’édition de journaux scientifiques et de comprendre quels sont les meilleurs moyens de mettre en valeur leurs résultats afin d’être publié.e.s dans des revues de bon niveau.
Deux ateliers étaient prévus pour répondre à ce besoin.
• Le premier s’adressait aux doctorant.e.s avancé.e.s (dernière année de thèse) et était dirigé par Madeleine Arnot,  prof. à l’Université de Cambridge (Faculty of Education) et membres de différents comités éditoriaux de revues scientifiques anglosaxones.
• Le second s’adressait aux autres doctorant.e.s et était animé par les Prof. Félix Bühlmann, Université de Lausanne et Nicolas Perrin, professeur formateur à la Haute Ecole Pédagogique Vaud et  membre de la rédaction de la Revue Suisse des Sciences de l’Education.
La langue des deux ateliers est l’anglais.

Informations complémentaires : http://wp.unil.ch


Pré-conférence SSRE 2015
Meet the editors – ou : Quelles stratégies de publication sont efficaces?
29 juin 2015 / 10:15 - 13:00 / PHSG, Campus Hadwig, St-Gall

La publication réussie des résultats des travaux de recherche est déterminante pour la carrière scientifique personnelle. Il est important que les jeunes chercheurs et chercheuses connaissent les exigences posées par les revues scientifiques ou les maisons d’édition, de même que les stratégies efficaces en matière de publication de travaux scientifiques, et qu’ils sachent comment gérer la critique formulée dans le processus de révision par les pairs, voire les refus.

La pré-conférence était l’occasion pour les jeunes chercheurs et chercheuses d’obtenir des informations détaillées sur le thème «Meet the editors – ou: Quelles stratégies de publication sont efficaces?» et de s’entretenir avec des scientifiques expérimenté(e)s, des rédactrices et rédacteurs de revues ainsi que des représentantes et représentants de maisons d’édition actifs dans la recherche en éducation.

Informations complémentaires : http://sgbf2015.phsg.ch


Prix encouragement de la relève pour la recherche en éducation 2014 de la SSRE

À l’occasion de son congrès annuel, qui a eu lieu en juin 2014 à la Haute école pédagogique de Lucerne, la Société suisse pour la recherche en éducation a remis pour la deuxième fois son prix « Encouragement de la relève pour la recherche en éducation », prix qui est décerné tous les deux ans. Il récompense de jeunes chercheuses ou chercheurs ayant conduit un travail remarquable dans le domaine des sciences de l’éducation et dont la contribution a déjà été publiée ou a été acceptée pour publication dans une revue scientifique ou dans un ouvrage collectif. Quatre chercheuses et chercheurs en éducation, issus de différentes Universités et Hautes écoles suisses, ont statué au sein du jury.

En provenance de Suisse alémanique et de Suisse romande, huit travaux ont été soumis et examinés. Le jury en a retenu un qui se distinguait particulièrement et a désigné comme lauréate:

Dorit Griga, M.A. de l’Université de Berne, pour l’article qu’elle a publié en collaboration avec Andreas Hadjar: „Migrant Background and Higher Education Participation in Europe: The Effect of the Educational Systems ». Cet article a été publié dans l'European Sociological Review, vol. 30 (3), 275-286 doi: 10.1093/esr/jct031 Oxford.


Pré-conférence SSRE 2014
23 juin 2014, 9h00 – 12h00, Lucerne
Programmes de doctorat dans la recherche en éducation en Suisse et à l’étranger
Carmen Baumeler, Institut fédéral des hautes études en formation professionnelle (EHB IFFP IUFFP)
Silvia Grossenbacher, Centre suisse de coordination pour la recherche en éducation (SKBF CSRE)


De nombreux programmes de doctorat ont vu le jour ces derniers temps à l’échelle nationale et internationale dans le domaine de la recherche en éducation. Ils permettent aux doctorants et doctorantes d’acquérir de manière structurée les compétences requises pour achever leur thèse avec succès et s’établir en qualité de chercheurs et de chercheuses.
La pré-conférence du congrès de la Société suisse pour la recherche en éducation (SSRE) organisé à Lucerne en 2014 est avant tout axée sur la relève dans le domaine de la recherche en éducation. Elle entend donner une vue d’ensemble des programmes de doctorat existants en la matière et débattre des avantages et des inconvénients de cette forme de doctorat structurée.

Informations complémentaires: http://sgbf-kongress2014.phlu.ch/8953/?L=4


2013

Pré-conférences SSRE 2013 Lugano
Août 21, 2013, 9:00 – 12:00 h


Pré-conférence 1:
Gestion de projet dans la recherche, Pamela Alean-Kirkpatrick
Le débat était focalisé sur l’application de la gestion de projet aux projets de recherche. Par conséquent, de brefs exercices fût intégrés, afin que les participant-e-s puissent appliquer les principes de la gestion de projet à leur propre projet de recherche.
http://ssre2013.dfa.supsi.ch/preconference-1?lang=fr

Pré-conférence 2:
L’apprentissage informel par la technologie dans les zones touristiques, Ulrike Gretzel
L'intervention stimulait de façon active les participants par le biais d’activités orientées à développer une connaissance collaborative des thématiques abordées.
http://ssre2013.dfa.supsi.ch/preconference-2?lang=fr

Pré-conférence 3:
Apprendimento socioemotivo a scuola, Davide Antognazza
Prof. Mark Greenberg de la Pennsylvania State University (Greenberg est des plus grands spécialistes de cette approche au niveau mondial) est intervenu et a illustré l’importance d’intégrer l’attention à la vie émotive parmi les objectifs éducatifs de l’école.
http://ssre2013.dfa.supsi.ch/preconference-3?lang=fr


2012

Pré-conférence du congrès annuel de la SSRE: Egalité et inégalité dans la carrière scientifique, 2 juillet 2012, Université de Berne

L’accès aux études pour obtenir un doctorat, les conditions cadres pour préparer une thèse de doctorat et le bénéfice espéré, attendu et effectif lié à un doctorat sont marqués d’incertitudes et aussi d’inégalités qui concernent autrement les femmes que les hommes. La pré-conférence du congrès annuel de la Société suisse pour la recherche en éducation était consacrée à l’analyse historique, théorique et empirique de ce domaine.
La pré-conférence durait une demi-journée et s’adressait à des scientifiques de la jeune génération. L’objectif était de lancer une discussion et de donner la possibilité aux chercheuses et chercheurs qui prennent en considération la préparation d’un doctorat ou qui sont en train de le faire, de poser des questions pertinentes et d’échanger leurs expériences.

Informations complémentaires: www.sgbf-kongress2012.unibe.ch


Prix encouragement de la relève 2012 de la SSRE

A l’occasion de son congrès annuel, qui s’est tenu à l’Université de Berne, la Société suisse pour la recherche en éducation a remis pour la première fois son prix Encouragement de la relève pour la recherche en éducation. Ce prix, qui sera décerné tous les deux ans, récompense de jeunes chercheurs ou chercheuses qui auront mené un travail hors du commun dans le domaine des sciences de l’éducation et dont la contribution aura été publiée ou aura été acceptée pour publication dans une revue scientifique ou dans un ouvrage collectif.

Le jury se composait de cinq chercheurs et chercheuses en éducation renommés issus de diverses universités et hautes écoles suisses:
- Prof. Rolf Becker, Université de Berne
- Prof. Christine Bieri, Haute école pédagogique de Zurich
- Prof. Titus Guldimann, Haute école pédagogique de Saint-Gall
- Prof. Tania Ogay, Université de Fribourg
- Prof. Bernard Schneuwly, Université de Genève
Sur les dix travaux qui lui ont été soumis, en provenance de Suisse alémanique et de Suisse romande, le jury en a retenu deux et a donc désigné deux lauréats:
  • Jean-Louis Berger de l’Institut fédéral des hautes études en formation professionnelle (EHB-IFFP-IUFFP) pour l’article qu’il a publié en collaboration avec Stuart A. Karabenick: «Motivation and students’ use of learning strategies: Evidence of unidirectional influences in mathematics classrooms» (Berger, J.-L. & Karabenick, S. A. (2011). Motivation and students’ use of learning strategies: Evidence of unidirectional effects in mathematics classrooms. Learning and Instruction, 21, 416-428.)

  • Daniela J. Jäger, M. A. de l’Institut des sciences de l’éducation de l’Université de Zurich pour sa contribution «Herausforderung Zentralabitur: Unterrichtsinhalte variieren und an Prüfungsthemen anpassen» (Jäger, D. J. (2012). Herausforderung Zentralabitur: Unterrichtsinhalte variieren und an Prüfungsthemen anpassen. In K. Maag Merki (éd.): Zentralabitur. Die längsschnittliche Analyse der Wirkungen der Einführung zentraler Abiturprüfungen in Deutschland (p. 179-205). Wiesbaden: Springer VS.)

Sont récompensées des publications de scientifiques qui répondent aux critères suivants :
  • La contribution porte sur un objet des sciences de l'éducation ; elle est de grande qualité et a été publiée dans une revue scientifique ou dans un ouvrage collectif (si possible avec procédure de peer-review et hors monographies)
  • Langue de la publication: allemand, français, italien ou anglais
  • La contribution a été publiée ou acceptée pour publication dans les deux années précédant la date limite de soumission.
En règle générale, le prix est attribué tous les deux ans lors du congrès annuel de la SSRE. Il contient les éléments suivants :
  • Adhésion gratuite SSRE pour deux ans
  • Participation gratuite au congrès annuel de la SSRE l’année de la récompense et l’année suivante
  • Publication du résumé de la contribution nominée et de la laudatio dans la Revue Suisse des Sciences de l’Education (www.rsse.ch)
  • Possibilité réservée au chercheur/à la chercheuse récompensé-e de présenter la recherche primée lors du congrès annuel de la SSRE (année de la récompense ou l’année suivante).
Peuvent poser leur candidature les chercheurs et chercheuses de la relève :
  • Qui sont au bénéfice d’un examen final d’une haute école universitaire, mais sans promotion (examen il y a 10 ans au maximum) ou
  • avec promotion (examen final il y a 6 ans au maximum) ou
  • qui, au moment de la soumission de la contribution, occupe un poste de: professeur junior, professeur boursier FNS ou professeur assistant (sans habilitation)
  • domicile et lieu de travail en Suisse ; pour les ressortissant-e-s originaires de Suisse : domicile/lieu de travail à l’étranger.
Sont exclus de la procédure les titulaires d’une chaire de professorat ordinaire, extraordinaire ou d’une haute école spécialisée.

La soumission pour concourir se fait en indiquant les points suivants :
  1. Bibliographie correcte de la contribution soumise (si la contribution n’a pas encore été publiée, doit être jointe à la nomination une attestation écrite confirmant que la contribution dans cette forme a été acceptée de la revue ou de l’éditeur respectivement des éditeurs)
  2. Lettre de motivation (max. 1500 signes avec espaces)
  3. Curriculum Vitae (concis) de la candidate / du candidat y compris l’adresse, l’institution, le courriel, le téléphone
  4. Dans le cas d’une publication collective: exposé de la contribution de chaque chercheur/chercheuse à la publication
Les publications soumises au concours peuvent être proposées par l’auteur ou par des tiers.

Informations sur le prix encouragement de la relève SSRE 2012 (PDF)


2010

La Pré-conférence 2010 s’est organisé conjointement avec le colloque AREF. Elle avait lieu le 13 septembre 2010 à l’Université de Genève. Le thème actuellement retenu portait sur une cartographie des revues et leur classification scientifique, ainsi que le financement des projets de recherche et la mobilité des jeunes chercheur-e-s au niveau européen.

Programme détaillé: www.unige.ch/aref2010/actualites.html


Le Colloque précédent au congrès SSRE 2009
„Meeting the editors“ – ou: Quelles stratégies de publication sont effectives?
a eu lieu le 29 juin 2009, à l’ETH Zürich

Informations complémentaires



Le Colloque s’adressant à la relève scientifique
«Tout ce que vous auriez toujours voulu savoir sur l’obtention de fonds externes pour financer vos recherches personnelles…» a eu lieu le 9 septembre 2008

Informations complémentaires


Un colloque destiné à la relève scientifique a eu lieu le 4 et 5 septembre 2007: «Mesurer l'éducation: stratégies, concepts et consequences».

Informations complémentaires

Etudes doctorale romandes en Sciences de l'éducation

Les Etudes doctorale en sciences de l’éducation (EDSE) sont ouvertes à tous les doctorants dont la thèse porte sur des problématiques éducatives.

S'adressant à un public diversifié, elle conjugue spécialisation et familiarisation plus large en sciences de l'éducation et ses disciplines contributives.

Elle a plus particulièrement pour objectif :

* d'initier les doctorants au métier de chercheur ;
* de perfectionner leurs connaissances des méthodes scientifiques ;
* de stimuler leur réflexion épistémologique
* d'élargir leur vision générale des sciences de l'éducation ;
* d'approfondir leur formation dans des domaines spécialisés.

Les études doctorales délivrent une attestation qui reconnaît le travail consenti (correspondance crédits ECTS).

Pour plus d'informations: blogs.unige.ch/fapse

top